Breaking news from Blob: Not a Bad Day

Dernières nouvelles de Blob : Pas une mauvaise journée

J’ai visité ma vieille forêt ancienne.
Et dans un endroit plus sombre, au pied d’un vieux chêne, j’ai surpris une scène intime et touchante.
La parturiente d’un blob, donnant vie à un petit blob déjà bien autonome.
Juste une bonne journée dans un coin le plus profond d’un domaine inconnu des gens sous pression.


Breaking news from Blob: Not a Bad Day

I visited my old ancient forest.
And in a darker place, at the foot of an old oak tree, I surprised an intimate and touching scene.
The parturient of a blob, giving life to a little blob that is already quite autonomous.
Just a good day in a deepest corner of a unknown domain of the under pressure people.

Angels cancel tyrants too

Les anges effacent les tyrans aussi

C’est une scorie à la face des anges
Une insulte aux hommes généreux 
L’œuvre d’un démon solitaire 
Sans gloire, malade et pervers  

Poutine tue les enfants aussi  

Mais c’est un allez sans retour  
Pour le pays des âmes corrompues 
Bientôt le supplice pour l’espion sans amour 
Des âmes noires jamais Satan n’est repu  

Les anges effacent les tyrans aussi


Angels cancel tyrants too

It’s a dross in the face of the angels
An insult to generous men
The work of a lone demon
Inglourious, sick and perverse

Putin kills children too

But it’s a one-way ticket
To the land of corrupted souls
Soon torture for the loveless spy
Black souls, Satan is never satisfied

Angels cancel tyrants too

Sancho watching football on TV

SONY DSC
Sancho watching football on TV

It was said: the Man had to stay at home
The city and the crowd were no longer to be visited
A Man has become a hermit in spite of himself
Surrounded by other hermits in their hermitages
And the windmills are now lonely giants
Don Quixote is dead and Sancho is watching football on TV!
Sancho regarde le foot à la télé!

C’était dit: l’Homme devait rester à la maison
La ville et la foule n’était plus fréquentable
Un Homme est devenu malgré lui un ermite
Entouré d’autres ermites dans leurs ermitages
Et les moulins à vent sont maintenant des géants solitaires
Don Quichotte est mort et Sancho regarde le foot à la télé!

Yellow car but not green

Yellow car but not green

A Man is dumbstruck
His car is only level 3
According green thumbnail
Really a total bad luck
His car seems like a tree
With moss to feed a snail

Green card, a political game
A Man thinks, just a shame
Voiture jaune mais pas verte

Un homme est abasourdi
Sa voiture n’est que niveau 3
Selon la vignette verte
Vraiment une malchance totale
Sa voiture ressemble à un arbre
Avec de la mousse pour nourrir un escargot

La carte verte, un jeu politique
Un homme pense, juste une honte

Where are the blobs of yesteryear

But where are the blobs of yesteryear?

A Man in his spaceship
And every day the same
A journey with no round trip?
Is it really a shame ?

A Man is being not bored
With every step he takes
Something new to explored
Feet don’t find the brakes

Is it beginning of June?
Seems to be Easter tune!
Several weeks in Summer
Rain like in November

Seasons are hiding!
As virus is growing!
A Man sheltered in his tin can
Walking in woods, yes he can

Outside nature is unusual
Hopeless to meet yellow jewel
On trees there’s just mirages
Is it the end of the ages!
Mais où sont les blobs d’antan ?

Un Homme dans son vaisseau spatial
Et chaque jour pareil
Un voyage sans aller-retour ?
Est-ce vraiment dommage ?

Un Homme ne s’ennuie pas
A chaque pas qu’il fait
Quelque chose de nouveau à explorer
Les pieds ne trouvent pas les freins

C’est début juin ?
On dirait que c’est l’air de Pâques !
Plusieurs semaines en été
Pluie comme en novembre

Les saisons se cachent !
Alors que le virus grandit !
Un homme abrité dans sa boîte de conserve
Marcher dans les bois, oui il peut

La nature extérieure est inhabituelle
Sans espoir de rencontrer le bijou jaune
Sur les arbres il n’y a que des mirages
Est-ce la fin des âges !

Here to meet blobs of yesteryear

Ici pour voir les blobs des temps jadis

To meet Georges Braque

Les pierres du Peintre
How to meet Georges Braque?
Looking at the rocks at the bottom of the cliff.
Your spirit lost in their complexe geometry.
A fresh and benevolent wind on the shore.
The breath of the painter, there, just above.

But can we still walking close to the little churchyard?
Sea is rising, water is stronger than chalk.
We can no longer approach the cliffs .
The painter’s rocks will be forgotten..
Or buried under the scree.
Comment rencontrer Georges Braque?
En regardant les rochers au bas de la falaise.
Votre esprit perdu dans leur géométrie complexe.
Un vent frais et bienveillant sur le rivage.
Le souffle du peintre, là, juste au-dessus.

Mais pouvons-nous encore marcher près du petit cimetière?
La mer monte, l’eau est plus forte que la craie.
On ne peut plus s’approcher des falaises.
Les rochers du peintre seront oubliées.
Ou enterrés sous les éboulis.